La Haute Normandie dans la première guerre mondiale

Ce site est actuellement en construction seule les parties: Les structures Belges en Normandie et la galerie d'images sont ouvertes.

C’est en 2002 que commencèrent mes recherches sur l’hôpital de Bonsecours dont je connaissais l’existence par le livre de madame Andrée Philippe (Bonsecours, édition Bertout 1990).

             J’avais trouvé sur le Web le site remarquable du docteur Patrick Loodts, « Médecins de la Grande Guerre » (http://www.1914-1918.be/,) qui est consacré à la guerre de 1914/1918 du coté belge et qui fourmille de renseignements passionnants, des informations plus précises.

             Dès ce moment, mes contacts avec lui furent fructueux et il n’hésita pas à aller me chercher des renseignements dans les archives belges. Cette collaboration devait nous apporter bien des satisfaction, en effet en début 2004, il m’envoya par mail, la photographie d’une gravure du peintre belge Bastien qui représentait une messe militaire dans une église non identifiée mais qui portait cette dédicace manuscrite de l’artiste, se trouvant sur la marge et dédié à la très dévouée Sister Judson

Pater Noster Vous êtes notre père
A vos genoux vos enfants sont en pleurs
Que nos soldats soient pourtant les vainqueurs.
Le moment suprême :
la messe militaire à l’hôpital Anglo-belge de Saint Aubin. Tous les dimanches dans la chapelle du couvent au Sacré Cœur où les blessés belges sont soignés, la messe est célébrée par l’aumônier militaire. A la consécration, le clairon sonne aux champs et la messe est terminée par le chant national : la Brabançonne »

             C’était le début d’une enquête passionnante qui permit de retrouver des objets, des photographies et des témoignages émouvant grâce à l’aide de la supérieure du couvent qui nous a ouvert ses archives. L’ensemble de ces résultats sera bientôt lisible sur ce site et sur celui du docteur Patrick Loodts que je remercie encore ainsi que son collaborateur Francis De Look.

[an error occurred while processing this directive]